Lalie et Perle

Lalie parle nous de Perle, la jument que tu as choisi de nous présenter aujourd’hui.

Perle est une jument que je monte depuis 8 ans. A l’époque je cherchais un cheval pour progresser en Amateur Elite. On a évolué ensemble et elle s’est révélée de plus en plus performante jusqu’à surpasser nos attentes. Deux ans après notre rencontre elle m’a offert ma 1e sélection en Equipe de France Children puis 2 ans plus tard en catégorie Juniors.

J’ai eu plusieurs coups de cœur pour d’autres chevaux mais avec Perle c’est quelque chose de très spécial. On se comprend. Elle n’a pas un caractère facile. Elle a « un côté très jument ». Elle ne tient pas en place mais quand elle rentre en piste, elle sait exactement ce qu’elle a à faire !

Quels sont vos points communs à toutes les deux ?

Nous sommes toutes les deux guerrières et très déterminées surtout lorsque l’on est en piste. On a la même motivation ! On a « la gagne » (sourire) ! Par contre nous ne sommes pas très patientes ni l’une, ni l’autre et on a un caractère pas toujours facile à gérer pour nos proches au quotidien.

Votre truc à vous deux ?

On a « pleins de trucs » 🙂

Par exemple avant toute séance de travail je fais toujours la même balade au pas, balade qu’elle connaît par cœur. Je pose les rênes et je la laisse faire tout simplement. Mais il y a un autre petit rituel qu’elle apprécie tout particulièrement c’est les bonbons qu’on lui donne en sortie de piste. Ma sœur a commencé à lui en donner dès nos premiers parcours et on n’a jamais arrêté. On le fait avec tous nos chevaux mais il n’y a que Perle qui est capable de se jeter sur un inconnu à la fin du tour pour récupérer son bonbon ! (sourires). Elle ne l’attend pas, elle va carrément le chercher. Si par malheur on l’a oublié elle est vexée.

Un souvenir ?

Nous avons eu beaucoup de bons moments ensemble. Sportivement le souvenir de notre double victoire ce printemps dans le CSI2* à Paris Bercy est toujours très présent. C’était quelque chose d’assez fort de gagner dans cette arène mythique.

Si je dois garder le souvenir « le plus fort » c’est sans aucun doute la naissance de Fenomene, son premier poulain. Nous lui avons fait faire plusieurs transferts d’embryons et aujourd’hui plusieurs poulains sont nés de ces transferts. L’arrivée de Fenomene a été un moment unique. C’était le premier poulain que l’on faisait naître (ce n’est pas rien :-)). Sa ressemblance avec Perle est incroyable et puis c’est une part d’elle qui vit, c’est magique.

Si tu devais comparer Perle à un dessert ou à une gourmandise, à quoi pourrais-tu la comparer ?

Je comparerais Perle à un fondant au chocolat (sourires). Physiquement ce n’est pas ce qu’on appelle « un beau modèle » mais intérieurement (mentalement & émotionnellement) elle est incroyable : tellement forte et explosive!

Si Perle pouvait nous lire, qu’aimerais-tu lui dire ?

Je la remercie pour tous les formidables moments qu’elle m’a déjà offert. Qu’il s’agisse des victoires, des poulains ou « simplement » de la progression qu’elle m’a permis de réaliser. C’est grâce à elle que j’ai commencé à atteindre le haut niveau et surtout c’est elle qui m’a donné envie d’en faire mon métier. Sans elle, ma carrière n’aurait pas pris le même tournant.

Elle a eu pas mal de blessures et elle s’est toujours battue et je l’en remercie. Plusieurs fois le vétérinaire nous disait qu’il fallait la mettre au pré et tout arrêter. On n’a jamais cessé de chercher des solutions pour l’accompagner dans les meilleures conditions. Notre persévérance a payé, aujourd’hui elle est encore meilleure que ce qu’elle n’a jamais été. C’est une « Perle ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *