Marion et Icare

Marion parle nous d’Icare, le cheval que tu as choisi de nous présenter aujourd’hui.

Icare est arrivé aux écuries il y a maintenant 2 ans. Il était destiné pour le commerce et pour mon patron Rémy. Ce dernier a décidé de me laissé Icare au travail. Ca n’a pas été ce qu’on appelle « un coup de foudre » 🙂 et pourtant très rapidement notre couple a progressé de façon incroyable. J’aime les petites juments compactes et dans le sang, c’est un hongre, assez grand et plutôt délicat. J’ai tout de suite pensé « il va me donner du fil à retordre ».  On a commencé sur des 1,20m/ 1,25m et en 4 mois on s’est retrouvé sur des grands prix 3 étoiles. J’avais déjà monté des 1,40/1,45 m mais notre premier grand prix *** c’était quelque chose. D’autant plus que j’ai eu un très grave accident lors d’une chute de cheval il y a quelques années et je n’aurais jamais imaginé revenir à ce niveau.

J’ai appris à aimer Icare en apprenant à le connaitre. Il a beaucoup de tempérament et j’aime ça. A la fois très fort physiquement et avec beaucoup de sensibilité. Il est très déterminé et compétitif mais absolument pas émotif à la piste, c’est ce qui fait sa force ! Il faut faire attention à ne pas le fâcher, en contre partie il se donne à 100%, coûte que coûte  il fait son possible pour « me sauver la mise » et il me pardonne

Quels sont vos points communs à toutes les deux ?

On a du caractère ! On peut dire qu’on est de fortes têtes 🙂 Nous sommes tous les deux très fidèles, parfois même exclusifs. Lorsque je m’occupe d’autres chevaux il gratte constamment à la porte pour attirer mon attention. Il y a aussi notre envie de bien faire qui nous pousse à donner notre maximum, on se donne mutuellement.

Votre truc à vous deux ?

C’est lui que je sors en premier tous les matins ! Je ne déroge pas à cette règle. Si je fais passer un autre cheval avant lui ça ne va pas. C’est la contrepartie de notre relation si exclusive et ça me plait 🙂 Nous avons besoin de passer du temps ensemble, de nous retrouver juste nous deux. Lors du CSI de Paris Bercy ce printemps j’ai passé mes journées avec lui durant une semaine. J’ai pu le sortir plusieurs fois par jour et me consacrer totalement à son bien-être et c’est le concours où il m’a tout donné ! J’ai été exclusive avec Icare, je n’avais pas d’autres chevaux à m’occuper et il me l’a rendu au centuple, il a été incroyable !

Il y a « un truc » qu’il adore aussi c’est chercher les bonbons dans ma veste. Je lui en donne toujours après le travail mais il va les chercher avant et après directement dans la poche de mon blouson qui est dédiée aux bonbons 🙂

Un souvenir ?

Il y a beaucoup de souvenirs mais celui que j’ai envie de partager est un souvenir sportif, celui de notre participation au CSI*** de Lons le Saunier en 2017. On a décidé sur place que je participerai avec Icare à l’épreuve 1,50m qualificative pour le grand prix. Le parcours était compliqué. On s’est retrouvé qualifié pour le grand prix du dimanche « un peu par hasard ». J’étais tellement fière ! Après mon accident, lorsque j’ai pu remonter à cheval, je m’imaginais faire de 1,25/1,30 m et Icare m’a conduit bien plus haut ! En toute honnêteté pendant la reconnaissance et au moment de rentrer en piste je n’étais pas très sereine. Il m’a emmené au delà de mon appréhension, il m’a montré que je pouvais compter sur lui. J’ai vraiment senti qu’il faisait son maximum pour me faire plaisir. J’étais tellement fière de lui. Quand je suis sortie de piste je me suis dit « Je l’ai fais ». C’était incroyable ce sentiment, indescriptible. Nous ne faisions qu’un ! Il avait compris l’enjeu et fait le job au-delà de ce que j’aurais pu imaginer.

Il y a eu d’autres souvenirs sportifs très forts : notre participation au CSI ** de Paris Bercy durant les finales de la coupe du monde ainsi que notre 2e place dans la 1,35 m à Palexpo l’année passée. J’avais gagné sur cette piste avant mon accident, c’était très fort de pouvoir y retourner, y faire un tel résultat et puis c’est la plus belle piste du monde.

Marion, on sait que tu aimes les tatouages et que tu en as plusieurs, quel tatouage représenterait Icare ?

Sans hésitation il serait une citation. Une citation qui symbolise notre chemin ensemble et ce que l’on s’apporte mutuellement. Il y a une citation que j’aime beaucoup et qui dit : « Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe ». Avec Icare on forme une belle équipe !

Si Icare pouvait nous lire, qu’aimerais-tu lui dire ?

Merci pour tout ce que tu me donnes. Tu n’as pas toujours été tendre avec moi, tu m’as même un peu bousculé au début mais je t’en remercie. Sans cela on n’aurait peut-être jamais accompli ce chemin. Tu es le genre de cheval qu’on ne croise qu’une fois dans sa vie et je suis très heureuse de t’avoir rencontré. J’ai été tellement triste lorsque nous avons été séparés pendant quelques mois. Grâce à toi je me sens plus forte et plus confiante en mes capacités.

Je t’aime Icare.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *