Alexandra Ledermann

©Virginie Bruneau

« Parce que choisir l’un c’est trahir l’autre », Alexandra Ledermann nous raconte non pas un mais deux grands chevaux.

 

Alexandra, parlez-nous de Rochet M et de Requiem de Talma, les deux chevaux que vous avez choisi de nous présenter aujourd’hui.

Il y a énormément de points communs entre eux.

La première fois que je suis montée sur ces deux merveilleux chevaux ça a été un coup de cœur instantané et pourtant les premiers essais avec Requiem étaient très différents de ceux avec Rochet. Beaucoup de temps s’était écoulé, je n’étais pas la même personne, je n’étais plus la même cavalière, je n’avais pas non plus la même expérience. Rochet était l’un de mes premiers achats tandis que pour Requiem j’étais davantage sûre de ce que je voulais.

La ressemblance entre Rochet et Requiem ne s’arrête pas au souvenir des premières foulées avec eux. A la fois brillants, guerriers avec un mental extraordinaire, parfois même impétueux, il y a beaucoup de similitudes dans leur caractère. Rochet n’aimait pas l’eau, tout comme Requiem mais avec une façon différente d’en faire la démonstration 🙂

Ils m’ont tant apporté l’un et l’autre, et ça continue avec Requiem, pour mon plus grand bonheur.

Quels sont vos points communs avec chacun de ces deux chevaux?

Tout comme eux je suis par nature déterminée. Rochet ne renonçait jamais, tout comme Requiem, il fait les choses à fond, jusqu’au bout. Je ne baisse pas les bras devant les difficultés, en cela ils sont le miroir de ma personnalité. Lorsque c’est poussé à l’extrême cela peut être parfois difficile à gérer. Dans certaines circonstances, davantage de sérénité serait bénéfique pour mes chevaux mais aussi pour moi (sourires).

Un  » truc spécial » entre vous et chacun de ces deux chevaux ?

Rochet était par nature assez froid et distant aussi bien avec les humains qu’avec les autres chevaux. De ce fait notre complicité s’exprimait davantage dans le sport.

Requiem a lui aussi son petit caractère mais on arrive à avoir d’avantage d’échanges à pied qu’avec Rochet. On s’amuse souvent « à faire la bagarre » : il me pousse, je lui attrape le bout du nez…c’est un jeu entre nous.

Un souvenir ?

Avec l’un et l’autre il y a tellement de souvenirs, de moment exceptionnels, il est difficile de n’en garder qu’un seul, à l’instar des chevaux qui m’accompagnent depuis le début de ma carrière.

Avec Requiem notre 2e place dans le grand prix **** de Bourg en Bresse l’année passée (2018) reste une très belle performance sportive accompagnée de beaucoup d’émotions (nous avons réalisé cette interview lors du Jumping de Bourg en Bresse, édition 2019).

Avec Rochet c’est aussi un ou plutôt deux souvenirs sportifs qui reviennent. Notre médaille d’or en individuel aux Championnats d’Europe de saut d’obstacles en 1999 (Alexandra Ledermann est la première femme à avoir remporté ce titre). Ça a été notre plus belle victoire sportive ! Bien sûr, il y a aussi notre médaille de bronze en individuel aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996. Mais la victoire aux Championnats d’Europe on était sur la 1e marche du podium ! Lorsque nous avons passé la ligne d’arrivée, c’est indescriptible. Une explosion de bonheur. A ce moment, on se dit qu’on a eu raison d’insister et que malgré les difficultés le travail a payé.

Si Rochet M et Requiem étaient un duo célèbre, quel duo seraient-ils?

Pour cette question, Alexandra Ledermann a choisi de prendre le temps pour répondre car il fallait que ça soit « un duo très chouette » 🙂

Ils seraient Batman et Robin. Courage, intelligence, force, sens de la justice, générosité, héros solitaires. Rochet serait Batman et Requiem serait Robin.

Si Rochet et Requiem pouvaient lire cette interview, qu’aimeriez-vous leur dire?

L’émotion s’intensifie, après une longue respiration, Alexandra Ledermann déclare : Je vous aime. Je vous aime plus que tout.

 

Pour nous, cette interview réalisée en live lors du Jumping de Bourg a été un moment d’émotion et de partage très fort. Du fond du cœur, nous remercions Alexandra Ledermann pour sa générosité.

 

Rochet M

 

Alexandra Ledermann & Requiem de Talma

                  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *